Est-ce que mes formations sont certifiantes ?

Article

On parle de « certifications » ou de « formations certifiantes » de plus en plus souvent mais que se cache-t-il derrière ces terminologies ?

En premier lieu, définissons ce qui matérialise une certification, à savoir le certificat.

Si l’on se réfère aux définitions les plus communes, un certificat est un document écrit, signé d’une personne autorisée qui atteste un fait, un droit, ou la réussite d’un examen. Il s’agit donc de l’élément de preuve apposé sur un parchemin.

Aujourd’hui, le parchemin confirmant la réussite à un examen n’existe plus uniquement sous la forme papier, mais il est de plus en plus digital et apporte ainsi des solutions de contrôle rendant l’attribution de faux impossible.

Maintenant que nous savons ce qu’est un certificat, reposons-nous la question de ce qu’est une certification ?

Là encore, les définitions génériques nous indiquent qu’une certification est une activité par laquelle un organisme reconnu, indépendant des parties en cause, donne une assurance écrite (un certificat) que des compétences professionnelles sont conformes à des exigences spécifiées dans un référentiel.

Si l’on applique ces définitions au monde de la formation, on peut donc dire que, pour qu’une formation soit certifiante, elle doit respecter les critères suivants :
- Présenter un référentiel de compétences visées
- Évaluer si les compétences de l’apprenant sont conformes au référentiel
- Délivrer un certificat
- Garantir que l’évaluateur est indépendant de l’évalué

Il ne s’agit que de 4 critères et pourtant, peu de formations les regroupent de manière formelle. C’est bien dommage, car il se cache derrière la certification une réelle approche de démarche qualité. En intégrant progressivement cette méthode dans les formations, les organismes ou les entreprises renforcent leur efficacité et, au final, la satisfaction de leurs apprenants.

Pour ceux qui intègrent déjà ces 4 critères dans leur parcours de formation, se pose alors la grande question de l’éligibilité CPF. De quoi parle-t-on ? Pour qu’une formation soit éligible au CPF, il faut nécessairement qu’elle conduise à l’obtention d’une certification. Donc, si vous avez bien respecté les éléments clés d’une formation certifiante, vous vous dites que votre formation est éligible. Et bien non, mais vous êtes sur la bonne voie.

Pour qu’une formation soit éligible au CPF, il faut non seulement qu’elle respecte ce qui est décrit précédemment mais il faut également qu’elle ait obtenu un agrément auprès de France Compétences. Sans cet agrément, vous ne pourrez pas auto-déclarer que vos formations sont finançables par des budgets CPF. Toutefois, si vous prenez l’habitude d’intégrer dans vos dispositifs de formation une démarche de certification des apprenants alors vous avez déjà fait une grosse partie du chemin. La partie restante, consiste à expliquer à France Compétences dans un dossier adhoc vos pratiques et votre démarche qualité.

En conclusion, prenez les choses dans l’ordre.

Dans un premier temps structurez vos formations pour qu’elles respectent la démarche de certification, puis, si votre activité économique est réellement liée au financement CPF, alors déposez un dossier auprès de France Compétences.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez nos nouveaux articles gratuitement !

Créez votre 1er certificat gratuitement en moins de 2 minutes