Des formations professionnelles de qualité !

Pour bénéficier d’un certificat Procertif, le dépositaire s’engage contractuellement à respecter trois critères.

1 - Etre directement applicables en milieu professionnel
Les formations doivent développer des compétences directement applicables en milieu professionnel. La plateforme Procertif aide le dépositaire du certificat a rédiger des objectifs de formation métier.

2 - Se terminer par une évaluation formelle
Le Label Procertif impose de terminer le parcours d’apprentissage par une évaluation formative, c’est-à-dire une évaluation qui permet de mesurer l’aptitude correspondant aux objectifs de la formation. Le dépositaire est libre de choisir le format et la modalité de cette évaluation. En revanche, il devra être en mesure d’en présenter, soit sous forme papier, soit sous forme numérique, les résultats.

3 - Etre validées par un professionnel du secteur
Pour garantir que le contenu de la formation ainsi que son évaluation apportent la meilleur garantie d’employabilité et de progression de carrière pour les certifiés, le label Procertif impose que les programmes de formation aient été revus et validés par un professionnel du secteur (en activité ou l'ayant récemment été). Ceux-ci seront les parrains et référents de la certification.

Contrôle qualité
Dans le cadre du contrôle qualité, les équipes de Procertif pourront solliciter le dépositaire afin de réaliser un audit et valider la conformité de ces 3 critères. En cas d’irrégularité constatée, l’agrément sera temporairement destitué. Dans ce cas, le dépositaire ne pourra plus émettre de certificat jusqu’à la remise en conformité. Aucune somme ne sera demandée au centre de formation pour la réalisation de cet audit. Toutefois les contrats d’abonnements resteront dûs sur toute la période du contrat, y compris pendant la période d’interruption de fourniture des certificats.

Testez dès maintenant !